AccueilRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Mise à Jour : Invité, Halo Univers n'est plus actif, mais le role-play et la passion pour Halo continue sur le discord de notre équipe de développement Reclaimers Studios : https://discord.gg/mFnAsuB

Partagez | 
 

 Raid sur Malurok [RP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Concierge du forum
Concierge du forum
avatar

Nombre de messages : 7767
Localisation : Bellerophon, continent de Penthesilea, Jericho VII, système Lambda Serpentis, secteur de l'Amas de Caldwell

Feuille de héros
Nom: Vincent Ledner
Corps d'armée: UNSC Army Armoured Corps
Grade: Private First Class (niv.1 : Recrue)

MessageSujet: Raid sur Malurok [RP]   Jeu 21 Mai - 17:05

Prologue a écrit:
18 Mars 2558 (Calendrier Militaire)
Malurok, connue comme étant Decided Heart durant le règne des San'Shyuum, Espace militaire de Sanghelios

Exactement treize jours après l'attaque d'Ealen IV par la secte covenant de Jul 'Mdama, les sangheilis ont entendu parler d'une future tentative de la nouvelle Alliance de libérer plusieurs prisonniers sur Malurok, où plusieurs milliers de sangheili, kig-yar et même jiralhanae sont actuellement enfermés pour diverses raisons. Tout porte à croire que la faction de l'Alliance cherchant à mener cette attaque est celle étant issue anciennement de la secte Servants of Abiding Truth (célèbres pour avoir mené une guerre civile sur Sangheilios, et ayant fusionnés avec les troupes de Jul 'Mdama peu de temps après leur défaite). Les Sangheili ont sans aucun doute la capacité de repousser cette attaque, néanmoins et en particulier à cause de la remise en cause du traité de paix après les évènements d'Ealen-IV, les autorités humaines, sangheilis et jiralhanae veulent profiter de cette possible attaque pour faire un coup de pub politique auprès de leurs divers détracteurs. Sont donc présents en orbite une frégate tenue par les Jiralhanae, là au nom du chef de guerre Lydus, une frégate sangheili ainsi que leurs troupes au sol gardant la prison de Malurok et enfin un Rôdeur Lourd de classe Sahara ; des troupes qui semblent plus que suffisantes pour cette mission...

2579 heures, 18 Mars 2558 (Calendrier Militaire/Heure Locale)
Frégate sangheili Sword of Truth, pont de commandement, en orbite autour de Malurok, connue comme étant Decided Heart durant le règne des San'Shyuum, Espace militaire de Sanghelios


Il y avait peu de choses que le zealot domo Tarr ‘Ahnam ne pouvait contrôler au point de montrer ostensiblement son mécontentement, pour rester poli, mais l’idée de devoir combattre aux côtés des Jiralhanaes encore aujourd’hui en faisait partie – malheureusement pour ses subordonnés.  Lors du démantèlement de l’Alliance, il fut même l’un des premiers à retirer avec fierté son –ee (autant dire qu’il ne fut pas partisan de ceux qui souhaitaient continuer à utiliser ce suffixe pour signifier l’appartenance à l’armée de Sanghelios), trop heureux que d’être débarrassé de l’arrogance des Jiralhanaes sans pouvoir l’écraser, alors de devoir se remettre à les supporter… Les humains ? Il se débrouillait pour les oublier, la guerre lui avait montrée qu’ils ne se débrouillaient finalement pas trop mal, avec le bon équipement (sa cicatrice, cachée par son armure, en témoignait), même si cela restait des humains, pour la majorité. L’un de ses officiers de pont perturba ses pensées pour lui signaler que le débarquement du contingent de troupes supplémentaires à destination de la prison se trouvait bel et bien à terre, malgré quelques accrochages avec les troupes de ces macaques poilus. Quelle honte, tout ça pour prouver l’avantage d’une paix avec eux, alors qu’il aurait très bien pu s’occuper seul de ces rendus-fous par la fin de l’Alliance ! Mais bon, un combat était un combat et il le mènerait à bien.

Il dû bien attendre deux bonnes heures supplémentaires, que la nuit tombe férocement sur Malurok, avant que les détecteurs ne se mettent à s’enflammer, propageant immédiatement leur détresse à ceux chargés de s’en occuper. Le Domo chargé des communications informa aussitôt son commandant de la présence d’une frégate non-identifiée, non pas face à eux mais à bâbord de la formation (si l’on pouvait appeler ça une formation, avec certains macaques n’en faisant qu’à leur tête au goût de Terr). Peu importait au fond, une contre trois, ils étaient déjà finis. Ce qui n’empêcha pas les concernés de larguer, non pas de Phantoms mais de vieux Spirits d’au moins vingt ans d’âges, filant tout de suite vers le sol tandis qu’ils étaient couvert par les ripostes de leur frégate attitrée aux propres tirs de celle de Terr. Celui-ci se contenta de faire prévenir le commandant de la prison, avant de se plonger tout entier  dans le devoir de terminer cette bataille sans l’aide de qui que ce soit d’autre - en particulier Jiralhanae.

2746 heures, 18 Mars 2558 (Calendrier Militaire/Heure Locale)
Prison de Haute-Sécurité de Malurok, Centre de communications annexe n°1, à cent mètres du Mur d'Enceinte Est, Malurok, connue comme étant Decided Heart durant le règne des San'Shyuum, Espace militaire de Sanghelios


- Major Domo 'Ikhom ! Le commandant confirme l'arrivée de quatre Spirits à l'Est, on prend la majeure partie de l'attaque, les deux derniers viennent par le nord !
- Et aussi les dissensions internes. Ne prévenez pas les Jiralhanaes tout de suite, dites leurs plutôt que l'attaque principale se fait de leur côté au nord. Je n'ai pas envie qu'ils se mettent à attaquer nos guerriers pour avoir plus de cibles. Laissons les humains poireauter au sud, nous n'avons besoin de personne pour nous occuper d'eux... Passez aussi une dernière fois en revus les gardes de notre secteur, je veux des contacts toutes les dix minutes.

Aussitôt dit, aussitôt fait et son subordonné donna ses ordres aux concernés. Cette soi-disant attaque n’était en fait rien pour la prison, et le quart d’heure suivant le vérifia alors que les troupes sangheilis repoussaient l’ennemi – et que ‘Ikhom devait supporter les râles des Jiralhanaes – jusqu’à ce que le commandant lui confirme l’arrivée en orbite de deux autres vaisseaux ennemis. L’un était une frégate, l’autre une corvette. C’est là que les choses se mirent à s’enfoncer un peu plus, car en face, il n’y avait que deux frégates et un rôdeur humain datant de la guerre, non équipé de boucliers mais invisible aux détecteurs de la Nouvelle Alliance tant qu’il n’attaquerait pas directement – de ce qu’il avait compris. De son côté, il avait à gérer une recrudescence de Spirits, et même quelques Phantoms, passant de six navettes à vingt, de quelques dizaines d’ennemis à près de cent-cinquante.  Le mur est prenait toujours le gros de l’attaque mais ceux du nord et du sud prenaient désormais plus qu’assez de troupes… tandis que la moitié des Jiralhanaes avaient désertés pour venir combattre à l’est. Foutus macaques ! Envie de connaitre la cerise sur le gâteau ? Les défenses anti-aériennes devaient supporter les banshees en nombre, et certains confirmaient l’arrivée de la Corvette en orbite basse dans moins de quelques minutes. Un combat sacrément plus prenant qu’il ne l’avait espéré… et il devait rester enfermé ici. Par les forerunners…

_________________
L'esprit humain. Selon la personne, ces deux mots peuvent signifier tant de choses... Pour un esprit scientifique, ce sera un outil organique capable de prouesses formidables. Pour un croyant ou un mystique, ce sera une énergie, une âme, qui peut explorer l'univers jusqu'aux plus profonds de ses mécanismes. Quelque soit la personne qui lira ces deux mots, elle ne peut nier une chose : de la pierre au nucléaire, l'esprit humain peut faire des miracles. Vous savez ce que, du coup, je crois ?


Les seules limites que l'on puisse affronter sont celles que l'on s'impose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégère du forum
Mégère du forum
avatar

Nombre de messages : 695

Feuille de héros
Nom: Anton O'Malley
Corps d'armée: UNSC Marines Corps
Grade: Sergeant

MessageSujet: Re: Raid sur Malurok [RP]   Lun 25 Mai - 19:15

2424 heures, 18 Mars 2558 (Calendrier Militaire/Heure Locale)
Prison de Haute-Sécurité de Malurok, Aile C, Cellule C-1337


Cela faisait plusieurs semaines que Matt croupissait dans cette cellule avec 3 de ses membres d’équipages, le reste étant soit mort soit dans d’autres cellules. Jugé pour avoir attaqué une petite embarcation marchande Sangheillis et avoir massacré tout le monde pour voler leur marchandise, Matt distribuait les ressources accumulées aux rebelles chez qui il était monté en grade ces 5 dernières années après avoir déserté les rangs des ODSTs. Les autorités humaines ont eu vent de son comportement violent et psychotique et ont préféré qu’il soit enfermé dans un endroit sûr et loin d’autres humains qu’il ne connaissait pas, la prison de Malurok était donc un choix avisé.

La cellule était plutôt confortable malgré le fait qu’elle soit assez petite et devait supporter 4 individus environ. De plus, la réputation de l’établissement pénitentiaire n’était pas sous-estimée : des champs de force contrôlées par des codes uniques détenus par différents gardiens et ouvrables uniquement par un centre de commande par aile très bien gardé. Des séries de portes coupaient chaque couloir et chaque segment de cette foutue prison, bien sûr il n’y avait des tourelles automatiques que près des zones clés.
Des rondes de soldats passaient toutes les 20 minutes et composées de Sangheilis. Evidemment, les prisons extraterrestres n’ont rien à voir avec les prisons humaines, il n’y avait donc pas de sortie de cellule pour se dégourdir les jambes. Il fallait donc se débrouiller avec les 50m² de la cellule, tourner en rond prenait ici tout son sens.

Tout cela, Matt l’avait remarqué et mémorisé… ça et la bouffe infecte que seul un satané alien pourrait manger et encore ! Bien évidemment, lui et son groupe devait représenter seulement 1% d’humains parmi toutes ces immondes créatures qu’il détestait tant. Tant de haine, tant de rage émanaient ce vieil homme de 45 ans qui n’a qu’une envie : tous les égorger. Mais ce n’était pas sa priorité, il devait sortir de là à tout prix, cependant il n’avait pas encore trouvé comment. Il n’avait plus qu’à toucher du bois qu’il n’avait pas autour de lui pour que sa chance légendaire lui donne la bonne opportunité pour sortir d’ici.

N’ayant pas trop la notion du temps en ces lieux mis à part le seul fait qu’il fasse jour ou nuit, Matt était en train de faire son entrainement physique journalier lorsqu’il fut interrompu par un gardien qui désactiva le champs avant de distribuer le repas : « Hey les merdeux, régalez-vous ! ».

Matt qui se tenait près de la porte pour s’entraîner n’apprécia guère la façon dont il les avait appelés et se précipita pour tenter de lui décocher une droite. Ses autres alliés se joignirent au combat et malgré le fait que le Sangheili soit un animal fort puissant le surnombre fini par l'emporter. Matt se trouvait sur son torse et l’asséna de coup en plein visage.

"Alors qu'est-ce que tu disais, cloporte ?" Demanda Matt.

"Gardes ! Gardes !" S'écria le gardien.

Des gardes Sangheilis arrivèrent en trombe à la cellule  C-1337 et ils se jetèrent sur le vieil homme en ordonnant aux autres détenus de se tenir contre le mur. Ils commencèrent par essayer de lui mettre des coups pour le calmer mais par on ne sait quel miracle Matt esquivait et renvoyait les coups, même s’il n’y avait pas le même effet que sur un Homme. Ils n'allaient pas utiliser leur pistolet à plasma pour éviter de s’entre tuer ou de toucher un autre détenu.

« Me touchez pas les monstres ! Je ne suis pas zoophile ! » S’exclama Matt tout en mordant un poule au niveau du cou.

Un geôlier arriva à la fin de l'altercation quand les gardes finirent par le tenir pour qu’il évite de bouger et lui porta un coup de poing bien placé dans le torse ce qui eut pour effet de lui faire perdre connaissance. Il se réveilla quelques dizaines de minutes plus tard dans son lit sanglé par des menottes plasma.

« Ça va, Chef ? » Demanda un de ses subordonnés.

« Ta gueule, tu sais très bien si ça va ou pas ! Retourne dans ton coin ! » Railla Matt.

Il pensa légèrement qu’il était condamné à rester ici mais il ne savait pas que quelque chose se tramait au-dessus de sa tête.

_________________
Quand tu apprends que Az fait un perso féminin :
Spoiler:
 


https://www.youtube.com/watch?v=k5wfusuQKcs => Tucker's Top Ten Bow chicka wow wow
https://www.youtube.com/watch?v=G9L71OtJEPI&feature=related => RvB 's Fuck Count

Batman: "You either die a hero, or you live long enough to see yourself become the villain."

Membre du Club des adorateurs du vrai Dieu Saurfang
Membre des différentes Personnalités de Zeck => "Raison"
Membre fondateur du Club des Bwaaah !
Membre du Club des survivants de la fin du Monde 2012.
Membre du Club des "COPAINS !"


Dernière édition par caboose1337 le Ven 29 Mai - 21:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forums-fr.ubi.com
Vétéran
avatar

Nombre de messages : 208
Localisation : En mission

Feuille de héros
Nom: Seera’pha
Corps d'armée: IIème division, les troupes furtives
Grade: Minor Domo

MessageSujet: Re: Raid sur Malurok [RP]   Jeu 28 Mai - 19:00

2425 heures, 18 Mars 2558 (Calendrier Militaire/Heure Locale)
Prison de Haute-Sécurité de Malurok, Aile C, Cellule C-1338


Boum... Boum.... Boum....

-Huh ?

Réveiller par des bruits distants, mais répété d'explosion Kato'Seraphaee grommela ce leva de sa couchette et s'adressa à son dernier compagnon, un sangheili, les autres ayant subi de "regrettable accident". En effet les dirigeant de la prison avait eu la bêtise d'enfermer un membre de l'ancienne alliance avec des hérétiques.

-Encore ces explosions, que ce passe t'il ?

-Aucune idée mais pour avoir déjà entendu ce son je dirais que les gardes de la prison doivent avoir plus important a gérer qu'une émeute de prisonnier.

Déclara t'il avec un regard éloquent.

-M'ouis en tout cas plus moyen de dormir entre sa et les humain d'a coté qui ce font cogner dessus, d'ailleurs on t'il répondu à ma proposition en cas de possible émeute ?

-Je n'ai pas encore eu l'occasion de leurs demander Seraphaee, j'attendait la prochaine occasion.

-Hmm... tant pis nous improviserons et agiront en conséquence.

Kato allait ce rasseoir quand une explosion plus puissante retentit à travers tout le complexe Seraphaee et son compagnon de cellule réagir dans la seconde en ce plaçant près de la porte.

Les lumières ce mirent d'un coup à clignoter signe qu'un des générateurs proches avait dû être touché par un tir chanceux la porte énergétique qui les séparait de la liberté commença à doucement disparaitre pour laisser apparaitre une patrouille de garde de l'autre coter ; un comité d'accueil.

La porte finit par ce désactiver complètement, Kato et son camarade Sangheili s'élancèrent sur la patrouille.

A vu de nez il s'agissait de jeune sangheili, sans doute de nouvelle recrue envoyer patrouiller cette position de la prison, leur première mission en somme et leurs dernières.

Le combat fut bref mais intense Seraphaee et son compagnon purent profiter de l'effet de surprise, cela fut suffisant pour les deux premiers, pour la suite du combat cela s'avérait plus ardu une fois la surprise passer les deux garde restant ce jetèrent dans la mêler. Il était clair que contre Kato son adversaire jeune grand et large d'épaule avait l'avantage de la force physique mais Seraphaee possédait l'avantage de la technique et de l'expérience.

Le garde ce jeta sur Kato avec dans l'idée de le plaquer au sol et de l'étouffer, mais le vétéran fut plus rapide et esquiva le coup et poussa le sangheili contre le mur, le choc fut plutôt brutal. Mais cela ne fit que sonner le garde et offrir un peu de temp à Kato pour la suite du combat, il s'empara de l'arme du garde mort, un pistolet a plasma et fit feu, droit dans la nuque du garde. À une si petite distance et avec l'entrainement de sniper qu'il avait reçu Kato ne pouvait manquer sa cible.

Le garde s'écroula dans un râle, mais Seraphaee s'était déjà retourné vers son camarade qui en avait finit avec son adversaire qui gisait au sol dans une marre de sang qui commençait à se former.

-Bien les chose sérieuse commence.

Il attrapa l'une des armes qui se trouvait parterre et la lança en direction de la cellule des humains, toute proche. Il lança un regard à l'un des humains, celui qui lui paraissait le moins petit à ses yeux, aux yeux vert et au crâne chauve.

-Finis la pause je sais pas vous mais moi je sort d'ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gardienne du Temple
avatar

Nombre de messages : 1667
Localisation : quelque part entre ici et maintenant

Feuille de héros
Nom: Oppay
Corps d'armée: V iéme division
Grade: Minor domos

MessageSujet: Re: Raid sur Malurok [RP]   Jeu 28 Mai - 21:56

Oppay était installée sur les remparts du mur Est.  Cette position en hauteur lui permettait d’avoir une excellente vision sur tout ce qui se passait de ce côté de la prison. Elle s’était installé ici une fois l’alarme lancée dans la prison. Elle avait eu de la chance vu qu’elle venait souvent ici pour observer la plaine, elle avait pu rapidement prendre place. Actuellement, elle vérifiait son nombre de munitions pour savoir combien de victimes elle pourrait faire avec son sniper avant de devoir recharger. 63 tirs disponibles, tout autant de victimes pour elle. Elle reprit position à l’une des meurtrières du rempart pour tirer avec une précision arrogante sur les points faibles des ennemis approchants. Avec l’expérience, son sniper était devenu une extension d’elle-même et c’était avec une grande aisance maintenant qu’elle pouvait affiler les tirs pour une efficacité suffisante.

Alors qu’elle avait une visée parfaite pour éliminer un adversaire de plus, elle se fit bousculer par un autre Sangheili qui passait derrière elle. Un major domo de la première division, il lança un regard plein de mépris à la spec ops. Pour le coup, elle préféra ne pas y porter attention, mais elle put quand même très bien entendre les critiques que le major faisait à propos des femelles et plus particulièrement son dédain a être au côté d’une sœur.

-Il faudrait être vraiment désespéré ou fou pour donner le grade d’ultra à une stupide femelle. Je suis sûre qu’elle s’est fait ses galons uniquement en restant planquer le temps qu’on élimine tout danger.

Le bleu était installé entre le major et la spec ops lança un regard vers la Sangheilie, puis haussa les épaules. Ce guerrier plus jeune était plus ouvert d’esprit que le major à côté de lui. Il préférait ne pas prendre parti entre les deux guerriers qui possédaient bien plus d’expérience que lui. Le major voyant qu’il ne prenait pas son côté chercha à intimider le jeune guerrier.

-Ne me dis pas que tu prends pour cette femelle? Elle serait incapable d’offrir le moindre soutien dans un combat.

-Pour le moment, elle n’a pas raté un seul tir, major. Répondit poliment le jeune Minor pour éviter de provoquer un peu plus la colère du major.

Oppay regarda du coin de l’œil le Major, celui-ci n’avait que haine pour elle. Elle se demanda s’il faisait partie de ces individus tellement perdus par la chute de l’alliance qu’ils en avaient construit une nouvelle. Si ça se révélait être le cas, elle se ferait un plaisir de mettre fin à ses souffrances d’un tir en pleine tête.

Hey, Ultra! » Il avait presque craché son titre tellement il l’avait dit avec dédain.

Oppay tourna la tête vers lui se demandant bien ce qu’il lui voulait.

Oseriez-vous relever mon défi? Je suis sûre que je peux éliminer bien plus de nos adversaires que vous au corps à corps.»

Une voix derrière le major répondit à la place d’Oppay, c’était Kerr ’Solumee, un autre Ultra des spec ops. Il était arrivé sans que le Major ne le remarque et n’avait pas l’air d’apprécier l’insolence dont le major faisait preuve envers Oppay.

Craignez-vous tant de perdre pour ne pas compter ses premières victimes?  »

Euh… » Surpris, il se retourna vers l’Ultra, bien plus respectueux envers lui  « Non, mais je ne compte pas les victimes abattues au sniper. C’est sans honneur de les tuer ainsi

Ça pourrait être intéressant comme petite compétition, mais qu’est-ce que j’y gagne? » Demanda Oppay alors que Kerr la rejoignait.

Et bien, vous aurez tout mon respect Séraphine. »


Dernière édition par Oppay le Ven 29 Mai - 14:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.galaxie.frbb.net
Conscrit


Nombre de messages : 4

MessageSujet: Re: Raid sur Malurok [RP]   Jeu 28 Mai - 22:11

Kara  arrivait au Nord de la prison, la vue de la grande plaine la séparant de la prison ne lui plaisait guère, elle trouva un couvert prés d’un petit talus et arma son sniper pour explorer à la lunette de son sniper ce qu’il y avait comme défense en face. Elle ne comptait pas y laisser sa peau, alors elle repéra les couverts possibles et aligna de son sniper les ennemis en hauteur des rambardes pour faire un peu de ménage. Le résultat de ce combat lui importait peu, elle voulait juste y survivre et si elle pouvait éliminer quelque Sangheili ça faisait bien son affaire. Elle ne prendrait pas de risque pour cette mission, on ne la paierait pas si elle mourrait, par contre il y avait des primes sur la tête de beaucoup de guerriers présents sur le champ de bataille. Ça offrait beaucoup d’occasions de se débarrasser des gêneurs sans être accusé de fratricide.  Elle visa un sniper adverse qui se tenait immobile et après l’avoir visé tira un trait précis en direction de cet adversaire l’affrontant sur le même terrain qu’elle. À longue distance comme ça Kara pouvait atteindre n’importe quelle cible restante à découvert trop longtemps. Elle vit que son adversaire avait disparu de la rambarde. Elle ne s’en soucia pas plus, elle balaya le reste du mur pour trouver une autre cible, ou un meilleur endroit pour décharger la hargne de son sniper.  Elle économisait ses cartouches, préférant prendre le temps de réussir des tirs en pleine tête plutôt que d’avoir un jiralhanae enragé qui la chargerait au corps a corps. En plus ça économisait des cartouches de laisser les autres distraire leurs ennemis.

Elle se mit à couvert contre le talus contre lequel elle était installée.  La motte de terre ne lui offrait pas la meilleure des protections, mais combinée avec les couleurs neutres de son armure, elle était presque invisible dans ce décor désertique.  Restait à espérer qu’elle ne soit pas prise pour cible par leurs ennemis défendant la prison. Elle regarda  prudemment au dessus du talus, les combats semblaient être encore suffisamment loin d’elle.  Elle vient appuyer son sniper sur la motte pour reprendre une position de tir. Elle regarda à travers le viseur de son arme pour trouver la prochaine cible qu’elle éliminerait. Pour être tranquille, elle activa son camouflage optique qu’elle avait acquis sur le marché noir. La technologie de ce camouflage lui avait déjà de nombreuses fois sauvé la vie alors elle l’utilisait avec soin prenant garde a ce que personne ne remarque qu’elle en possédait un. Elle ajusta sa visée avec sa prochaine cible, elle avait remarqué un individu qui semblait la viser regarder dans sa direction, peut être que ce n’était que par hasard, mais ça valait pas la peine d’en prendre le risque. Elle tira un trait de sniper en direction de la tête de l’individu, celui-ci disparut sur la rempart, mais Kara était sur qu’elle l’avait touché exactement la ou elle l’avait voulu. Il ne se relèverait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Légende vivante
avatar

Nombre de messages : 1211
Localisation : Aux côtés d'Oppay, à jamais (*un peu trop proche maintenant, marre de me faire tirer l'oreille)

Feuille de héros
Nom: Kerr ’Solumee
Corps d'armée: Ière Division
Grade: Major Domo [Niv. 1 : Recrue]

MessageSujet: Re: Raid sur Malurok [RP]   Ven 29 Mai - 14:47

La poussière des mondes désertiques lui rappelait Sanghelios. Enfin, vaguement... N'étaient les 2 soleils brûlants de son monde natal, la rudesse impitoyable de son aride climat qui forgeait les coeurs des sangheilis plus sûrement que les années d'exercice. Il huma l'air tandis qu'il patrouillait sur le mur de la prison. Ça sentait la guerre, et la mort, saveur qu'il n'aurait presque pas cru revivre après la fin de la guerre humano-covenant. Et pourtant, une poignée de dissidents avaient ressorti les armes, et le fracas des épées s'était de nouveau fait entendre dans l'espace. Il vérifia une énième fois le chargeur de sa carabine et la réarma. Kerr sourit faiblement, avec les années il était devenu maniaque. S'extirpant de ses ruminations comme on sort des sables mouvants, il se dirigea vers le petit groupe de défense qui avait pris position pour protéger la prison des assauts. En arrivant, il leva les yeux sur l'armure noire d'Oppay, et sourit une autre fois, faiblement là aussi. Maniaque et en plus de ça ramolli, c'était ce qu'il était devenu. Enfin, pas de quoi s'affoler pour autant, il restait d'autant plus un meilleur guerrier que tous les autres qu'il savait ce qu'il avait à perdre.

"Rien de suspect sur ce mur, major" dit-il au chef des défenses. Le jeune sangheili hocha la tête et se reconcentra sur l'armée qui avançait en face d'eux, tendu comme un arc.

Kerr connaissait cette tension, et l'excitation du combat qu'offre la fougue de la jeunesse. Précieuse pour l'instinct de survie mais mauvaise pour la réflexion, et ça faisait longtemps qu'il avait dépassé ce stade. Depuis qu'il avait sabordé son propre vaisseau il y a une vingtaine d'années à vrai dire. Actuellement il était calme, détendu même, les sens aiguisés et prêt à jaillir comme un félin sur sa proie. Il observa l'avancée de l'armée ennemie et épaula sa carabine, se posant sur le sol, près du rempart pour être calé et bien viser. Il ajusta sa mire aux conditions, sans un souffle de vent, un vrai champ de tir.

Le premier tir d'Oppay siffla bien vite à ses oreilles, et fit un mort, bien entendu, puis les tirs s'enchaînèrent. Il en était à une vingtaine de mort quand un mouvement attira son attention derrière lui, et il surpris une conversation entre Oppay et le major :

"...vous relever mon défi? Je suis sûre que je peux éliminer bien plus de nos adversaires que vous au corps à corps."

Kerr soupira intérieurement, autant de temps après les sangheilis n'avaient pas changé à ce sujet. Il répondit donc sèchement au major :

"Craignez-vous tant de perdre pour ne pas compter ses premières victimes?"

La conversation se poursuivit jusqu'à ce qu'Oppay accepte. Kerr rangea sa carabine pour sortir son fusil plasma, amusé du défi finalement, et surtout un peu anxieux à l'idée de devoir protéger Oppay de près comme ça :

"Alors, je compterai les points, À vous l'honneur de partir en premier major, nous vous suivons"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Concierge du forum
Concierge du forum
avatar

Nombre de messages : 7767
Localisation : Bellerophon, continent de Penthesilea, Jericho VII, système Lambda Serpentis, secteur de l'Amas de Caldwell

Feuille de héros
Nom: Vincent Ledner
Corps d'armée: UNSC Army Armoured Corps
Grade: Private First Class (niv.1 : Recrue)

MessageSujet: Re: Raid sur Malurok [RP]   Ven 29 Mai - 21:32

2816 heures, 18 Mars 2558 (Calendrier Militaire/Heure Locale)
Prison de Haute-Sécurité de Malurok, Mur d'Enceinte Est, Malurok, connue comme étant Decided Heart durant le règne des San'Shyuum, Espace militaire de Sanghelios


Tandis que les combats faisaient déjà rage depuis plusieurs minutes maintenant autour du couple de specops et des troupes sangheilis et jiralhanaes que déjà une nouvelle vague arrivait de la corvette lourde ennemi face à eux, plus haut en atmosphère, à cheval entre soutiens sur l'attaque au sol et celle au combat spatial faisant toujours rage, laissant les vieux spirits cracher leur nouvel apport de guerriers de toutes races sur le mur d'enceinte comme une forme caricaturée de l'ancienne et glorieuse Alliance. De nombreux et couards unggoys, deux ghosts qui commençaient déjà à tirer, de vicieux kig-yars d'une morphologie particulière, plusieurs guerriers sangheilis... et un couple de lekgolo de combat, armés de leurs imposants boucliers, chacun protégeant l'autre dans une formation presque parfaite tandis qu'ils se retrouvèrent rapidement flanqués de quatre guerriers sangheilis, un rang particulier de la nouvelle alliance regroupant les guerriers des anciennes sections d'élites de la première, en particulier les anciens specops. Le troupeau, entourés de la chair à canon, protégés par les boucliers des kig-yars tel un carré d'infanterie romain de l'antiquité, avançant sûrement vers les guerriers survivants de la précédente vague, et vers l'entrée principale vers la prison. Les lekgolos commencèrent à tirer, opérant un nettoyage systématique... et un sacré carnage.

2816 heures, 18 Mars 2558 (Calendrier Militaire/Heure Locale)
Prison de Haute-Sécurité de Malurok, Aile C, Malurok, connue comme étant Decided Heart durant le règne des San'Shyuum, Espace militaire de Sanghelios


À peine sortis qu'une nouvelle troupe de gardes, six guerriers, s'approchaient de la zone des évadés, tous armés de fusils à plasma. Quelques prisonniers, des kig-yars principalement, furent suffisamment prompts pour suivre le mouvement du duo de prisonniers sangheilis. Les gardes ne firent pas dans la dentelle : ils se mirent à ouvrir tout bonnement le feu sur les évadés, éliminant d'une seule rafale la moitié des prisonniers, tout en s'approchant de la cellule des humains, et par-là même de Kato et de son compagnon de fortune. Une nouvelle rafale de fusil à plasma eu vite fait de littéralement trouer le sangheili, épargnant de peu Kato 'Seraphee. Deux autres gardes ouvrirent à nouveau le feu sur des kig-yars, éliminant au passage la moitié des humains de la cellule du rebelle Matt, qui dans leur curiosité furent un peu trop à découvert. Non loin, un kig-yar entreprenant - et peut-être bien légèrement affamé, se mit à sauter sur l'un des gardes, pressé de le mordre au cou.

2816 heures, 18 Mars 2558 (Calendrier Militaire/Heure Locale)
Prison de Haute-Sécurité de Malurok, Mur d'Enceinte Nord, Malurok, connue comme étant Decided Heart durant le règne des San'Shyuum, Espace militaire de Sanghelios


Les troupes jiralhanaes normalement présentes ici était en définitive assez dégarnies, leur chef n'étant visiblement que très insuffisamment charismatique, bien qu'encore en assez grand nombre pour repousser les troupes de la Nouvelle Alliance dont faisait partie la kig-yar avec force et dégâts. Deux d'entre eux portaient des lance-grenades, tandis qu'ici et là était disposées de petites tourelles à plasma. Plus haut, un shade était encore intact, entièrement dédiée à la défense anti-aérienne - ce qui ne l'empêchait pas occasionnellement de s'abaisser pour viser les troupes ennemis en contrebas. Si la kig-yar et les siens souhaitaient passer, ils allaient avoir fort à faire. Par ailleurs, ouvrir les prisons restait une priorité à leurs  troupes : réussite de leur mission ou non, une fois les cellules ouvertes le chaos et les conséquences politiques seraient plus que suffisants, même si le but avoué était tout de même de libérer les partisans de la Nouvelle Alliance prisonniers ici.

2822 heures, 18 Mars 2558 (Calendrier Militaire/Heure Locale)
Prison de Haute-Sécurité de Malurok, Malurok, connue comme étant Decided Heart durant le règne des San'Shyuum, Espace militaire de Sanghelios


De manière globale, la coupure momentanée des champs de forces de l'Aile C de la prison se révéma n'être qu'une surcharge temporaire d'un générateur auxilliaire qui fut vite remis en fonction, permettant aux cellules de se refermer. Les banshees en profitaient pour s'acharner avec plaisir sur les bâtiments, tirant au hasard sur des tourelles, des troupes de l'Alliance, n'ayant que peu d'ennemis véritablement à même de s'occuper d'eux - les quelques banshees attitrés de la prison ne faisant pas le poids face au surnombre ennemi. Aux murs d'enceinte nord et sud toujours plus de troupes arrivaient par spirits et phantoms, tandis que le mur ouest se retrouvait finalement plutôt épargné. Les rapports faisaient état de jiralhanaes en définitive présent un peu partout - la faute à ceux qui avaient cherché un beau carnage plutôt de rester à leur poste au nord - et certains s'étaient même apparemment perdus dans la prison. Le combat spatial pour sa part se trouvait être toujours en cours, les dégâts étant multiples dans les deux camps, tandis que des ordres aux troupes au sol de chaque faction se faisait alors entendre, tous n'étant pas forcément en accord avec ceux des autres... tandis que dans l'ombre, une menace se cachait d'ors et déjà. Mais pour qui ?

_________________
L'esprit humain. Selon la personne, ces deux mots peuvent signifier tant de choses... Pour un esprit scientifique, ce sera un outil organique capable de prouesses formidables. Pour un croyant ou un mystique, ce sera une énergie, une âme, qui peut explorer l'univers jusqu'aux plus profonds de ses mécanismes. Quelque soit la personne qui lira ces deux mots, elle ne peut nier une chose : de la pierre au nucléaire, l'esprit humain peut faire des miracles. Vous savez ce que, du coup, je crois ?


Les seules limites que l'on puisse affronter sont celles que l'on s'impose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégère du forum
Mégère du forum
avatar

Nombre de messages : 695

Feuille de héros
Nom: Anton O'Malley
Corps d'armée: UNSC Marines Corps
Grade: Sergeant

MessageSujet: Re: Raid sur Malurok [RP]   Dim 7 Juin - 21:47

2814 heures, 18 Mars 2558 (Calendrier Militaire/Heure Locale)
Prison de Haute-Sécurité de Malurok, Aile C, Malurok, connue comme étant Decided Heart durant le règne des San'Shyuum, Espace militaire de Sanghelios

Matt était en train de dormir tranquillement et déjà plus confortablement depuis que ses menottes avaient été retirées. Il rêvait qu’il était sur une plage de sable blanc et d’eau violette comme il y avait sur la planète Vénus, couleur qui avait été artificiellement créée pour donner un peu d’originalité et éviter de recréer une plage des caraïbes. Des jeunes et jolies jeunes filles lui tournaient autour, tout en faisant leur danse du ventre à moitié nue, ce qui ne le laissait pas indifférent. Il sirotait joyeusement sa vodka poulpe dans un verre surement fait à partir du sein d’un jiralhanaée, deux yeux frais de kig-yars faisaient office de glaçons et deux doigts de sangheili servaient de parasol miniature.

Une fille se mit sur ses jambes et commençait à lui toucher le torse.

-Allez, viens jouer avec nous Matt !

Elle continuait à le caresser et il aimerait faire de même mais il n’avait pas envie de bouger.

-Matt ! Patron !

-Patron ?!! s’écria Matt en se réveillant en sursaut.

Les mains douces et fines de la femme étaient devenues de grosses mains velues et fermes.

-Merde ! James, j’espère que tu mourras vite si ce n’est pas intéressant !

-Je crois que vous avez raté beaucoup de chose Chef !
En effet, il n’avait pas entendu la grosse détonation qu’il y avait eu quelques secondes avant, des sangheilis de la cellule voisine étaient en train de tabasser des gardes tandis que le générateur de leur cellule avait grillé.

Un imposant Sangheili se présenta devant la porte et lança une arme dans les mains de Matt, il lui lança un regard déterminé et plein de fougue :

-Finis la pause, je ne sais pas vous mais moi je sors d’ici. Dit-il d’une voix ferme.

- Je suis d’accord, filons d’ici. Répondit Matt.

Mais ils n’eurent pas le temps de faire grand-chose.  Une troupe de 6 gardes s’approchèrent très vite et ouvrèrent le feu sans sommation sur les prisonniers kig qui avaient recollé sur les deux prisonniers Sangheilis ; deux des compagnons de Matt sortirent eux aussi pour tenter de prendre des armes, dont James. La majorité mourut sous la pluie de plasma qui s’abattit sur eux. D’autres prisonniers se chargèrent des gardes en les attaquant dans le dos dont un kig qui mordit le cou de l’un d’entre eux.

Matt se pencha sur John pendant ce temps, celui-ci était mort sur le coup sans trop de douleur.

-Désolé, mon pote.

Il plongea sa main dans son torse dont la peau qui était dessus avait littéralement fondue et en sorti une côte qui allait lui servir comme couteau de combat de fortune.

-Bon, on se replie ! Ordonna Matt à son collègue restant ainsi que son nouvel allié Alien.

Ils suivirent les flèches qui indiquaient le hangar où il devrait y avoir sûrement une navette pour se tirer vite fait. Mais il remarqua par la fenêtre qu’un vent violent faisait rage dehors. Matt se disait qu’il allait avoir froid dans son petit pyjama de prisonnier.
Arrivé à la salle du contrôle du hangar, un sangheili vérifia s’il y avait des navettes disponibles, ce qui était le cas. Néanmoins, quelqu’un avait saboté le hangar qui ne pouvait plus s’ouvrir.

-Quelqu’un a l’air d’avoir envie de ne pas nous voir partir d’ici ! Dit-il

-Bordel mais c’est quoi cette merde ? Encore un coup de maître j’imagine… râla Matt.

Mais ils n’étaient pas au bout de leurs peines. Un groupe de six prisonniers déjà moins dociles arriva dans la salle.

-Hmm, de la vermine humaine ainsi que des traitres qui osent s’allier avec eux. Tuez-les ! Ordonna celui qui semble être leur chef avant de se lancer lui-même au combat.

Seulement deux avaient des pistolets à plasma, le reste était à mains nues, mais c’était déjà trop pour des humains. Matt se planqua avec son autre collègue humain et essayèrent de tirer sur les ennemis en évitant bien évidemment de toucher les alliés, même si cela était regrettable pour Matt de ne pas tous les tuer. Le Chef ennemi mis à terre deux des alliés Alien des rebelles avant de se précipiter vers les deux planqués.

Matt réussit à lui décocher une boule de plasma dans l’épaule ce qui lui fit crier de douleur mais l’emplit par ailleurs de rage. Il frappa directement dans le bras gauche de Matt, qui ne pouvait pas riposter car son pistolet avait surchauffé, avec toute la force de son poing. Matt dans des caisses un peu plus loin après voir heurter plusieurs objets entre temps. Il essaya de bouger de le bras mais une douleur le lança : il avait le bras gauche cassé, l’horreur. Le Sangheilli s’avança pour achever l’humain déjà assez amoché mais l’autre vermine lui sauta au cou pour tenter de protéger Matt, mais le Sangheili le prit par la peau du dos et le balança par terre avant de lui broyer le dos avec son pied ce qui le tua quasi instantanément.

Matt saisit sa chance et s’élança sur lui avec son couteau de fortune, c’était sa seule chance alors il n’avait pas à la rater. Son arme coupa légèrement le bras du Sangheili qui tenta de se défendre avec mais le coup dévia et finit par se loger dans son œil. Criant de douleur le Sangheili s’avança encore plus près vers le Rebelle et leva son poing en guise de coup fatal, mais le Sangheili qui l’avait libéré lui rentra dedans ce qui lui fit passer par la rambarde et le tua sur le coup.
Matt lui fit un signe de la tête pour le remercier. Il se fit une attelle de fortune avec les vêtements de son défunt allié avant de reprendre sa route.

-Ne trainons pas, cherchons un autre moyen de nous enfuir. Pourquoi ne pas essayer par un autre complexe ?

_________________
Quand tu apprends que Az fait un perso féminin :
Spoiler:
 


https://www.youtube.com/watch?v=k5wfusuQKcs => Tucker's Top Ten Bow chicka wow wow
https://www.youtube.com/watch?v=G9L71OtJEPI&feature=related => RvB 's Fuck Count

Batman: "You either die a hero, or you live long enough to see yourself become the villain."

Membre du Club des adorateurs du vrai Dieu Saurfang
Membre des différentes Personnalités de Zeck => "Raison"
Membre fondateur du Club des Bwaaah !
Membre du Club des survivants de la fin du Monde 2012.
Membre du Club des "COPAINS !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forums-fr.ubi.com
Concierge du forum
Concierge du forum
avatar

Nombre de messages : 7767
Localisation : Bellerophon, continent de Penthesilea, Jericho VII, système Lambda Serpentis, secteur de l'Amas de Caldwell

Feuille de héros
Nom: Vincent Ledner
Corps d'armée: UNSC Army Armoured Corps
Grade: Private First Class (niv.1 : Recrue)

MessageSujet: Re: Raid sur Malurok [RP]   Sam 20 Juin - 15:31

2826 heures, 18 Mars 2558 (Calendrier Militaire/Heure Locale)
Prison de Haute-Sécurité de Malurok, Centre de communications annexe n°1, à cent mètres du Mur d'Enceinte Est, Malurok, connue comme étant Decided Heart durant le règne des San'Shyuum, Espace militaire de Sanghelios


- Major, nos forces repoussent tant bien que mal l'ennemi, les autres centres de communications nous le confirment également de leur côté. Nous avons en revanche d'étranges perturbations à divers niveaux de la prison et plusieurs cellules ont vues leurs prisonniers s'échapper. Le sangheili hésita un instant, comme honteux d'envisager une telle possibilité, avant de finalement exprimer sa pensée. Nous avons perdus contact avec six des sept patrouilles envoyées régler le problème. Trois d'entre elles ont vraisemblablement été éliminées par les prisonniers, imperceptiblement pour les autres personnes présentes, le guerrier frissonna lorsqu'il se rendit compte de la raideur de son officier-commandant, m-mais les trois autres avaient confirmées avoir récupérés les prisonniers en fuite avant la perte de contact.

La chose était étrange, inhabituelle même. Les prisonniers n'auraient tout de même pas éliminé les patrouilles une fois menottés ? Non, c'était sans doute autre chose pour 'Ikhom. Prit d'un doute, il demanda :
Quelles sont leurs dernières positions connues ? L'intéressé vérifia quelques instants avant de lui répondre, le temps d'une recherche.
- Leurs rapports indiquaient leurs présences du côté des hangars, du mur d'enceinte Est et de la salle de garde numéro deux, au sud. Major ? Le sangheili avait prit une expression d'intense réflexion sans doute, car son guerrier avait visiblement comprit qu'il comprenait une chose qui manquait au soldat. Le major exprima alors son hypothèse :
- Ces trois lieux ont en commun de se trouver près des générateurs ainsi que des commandes centralisées de nombreuses cellules de prisonniers. Ceux qui ici ont vraisemblablement éliminé nos guerriers sont là soit pour l'un, soit pour l'autre.

Et comme il semblait peu probable que des prisonniers en fuite puissent se préoccuper de leurs compagnons, la première option semblait être l'objectif des assassins. Ce qui laissait malheureusement entendre qu'en lieu et place de prisonniers en fuite, 'Ikhom avait maintenant des guerriers de la nouvelle alliance passés entre les lignes de front de ses gardes. Les autres sangheilis présents dans la salle semblèrent comprendre la même chose suite aux propos de leur major - excepté Daru 'Kolam, qui ne comprenait jamais rien au grand dam de ses compagnons qui durent lui expliquer l'évidence - et 'Ikhom n'eut qu'à dire très peu de choses avant qu'ils ne comprennent leur tâche : prévenir le reste de la garde de la prison de rechercher et d'éliminer des ennemis à l'intérieur de l'enceinte de la célèbre prison.
- Prévenez également le Commandant que je vais participer aux recherches, vous prenez le commandement ici 'Lar...
- Major, nous avons confirmation d'une nouvelle arrivée ! Le sangheili semblait à la fois excité et troublé, semblant même vérifier son information plusieurs fois avant de pouvoir l'accepter. Les caméras le confirment, il s'agit d'une liche. 'Ikhom s'arrêta net, incapable de retenir son cri de stupeur...
- QUOI ?! Il s'approcha des consoles et voulu vérifier par lui-même, certain qu'il avait commit une erreur. Il était impossible qu'une simple corvette ait autant de banshees et de navettes à bord ET une liche. Pourtant, elle se trouvait bien là, juste sous ses yeux. Aucune erreur possible, il s'agissait bien là d'une liche, un sacrément plus lourd problème que de ridicules banshees... En revanche, l'appareil venait du sud, tandis que la corvette se trouvait certes en orbite mais plus du côté Est de la prison. Quant au reste des navires ennemis, ils étaient carrément  loin au nord, invisibles depuis le sol. D'où venait-elle ?!

Il devait néanmoins prévenir les troupes, un autre centre de communication préviendrait celles au sud qui subiraient apparemment la liche, mais 'Ikhom préférait être prudent : rien ne prouvait que la Liche ennemie n'allait pas changer de direction au dernier moment pour attaquer à un autre endroit. Il avait déjà vu ça. Il fit donc prévenir les troupes à l'Est de la possible attaque d'une Liche, bien que cette dernière puisse parfaitement continuer de se rendre au sud, puis partit à l'annonce de 'Larum qu'une patrouille l'attendait non loin d'ici, il quitta le centre de com, déléguant la tâche de le diriger à ce dernier (qui en tira d'ailleurs une fierté visible, arrachant un sourire au sangheili). À sa ceinture, juste au-dessus du fusil à plasma qu'il attacha magnétiquement à sa jambe, 'Ikhom effleura avec contentement la poignée de son épée à énergie. Enfin, il allait sans doute pouvoir faire preuve de son talent d'épéiste ! Grondant de joie, il ne fut que plus heureux d'accompagner la troupe de gardes dans une patrouille qu'il espérait bien fructueuse, s'empressant de se rendre aux générateurs, eux-même non loin d'un hangar encore épargné par les troubles - des prisonniers comme de la nouvelle alliance.

_________________
L'esprit humain. Selon la personne, ces deux mots peuvent signifier tant de choses... Pour un esprit scientifique, ce sera un outil organique capable de prouesses formidables. Pour un croyant ou un mystique, ce sera une énergie, une âme, qui peut explorer l'univers jusqu'aux plus profonds de ses mécanismes. Quelque soit la personne qui lira ces deux mots, elle ne peut nier une chose : de la pierre au nucléaire, l'esprit humain peut faire des miracles. Vous savez ce que, du coup, je crois ?


Les seules limites que l'on puisse affronter sont celles que l'on s'impose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Raid sur Malurok [RP]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Raid sur Malurok [RP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halo Univers :: Centre Rôle Play :: Espace fanstories :: Histoires-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit